Pour pallier les sanctions sévères de troisième niveau, prévoir le contrôle régulier de vos véhicules s’avère fondamental. Ainsi, vous êtes en règle avec les normes régies par la loi et vous évitez, par le biais, les lacunes à l’origine des accidents sur la route. Notez que le contrôle technique est visuel et ne nécessite aucun démontage.

Les vérifications contribuent, donc à respecter l’environnement et à la bonne qualité de l’air. De plus elles intéressent différents organes : freinage, direction, éclairage….

Ainsi, pour prolonger la durée de vie de vos véhicules, faites appel à AUTOSUR, pour vous assurer l’examen périodique respectant la réglementation en vigueur.

Ceci nous amène à définir la fréquence et les enjeux qui découlent de cette formalité.

Découvrez les véhicules concernés par le contrôle technique et les obligations qui s’y attachent !

Le contrôle technique est obligatoire pour vos véhicules à 4 roues dont le poids total avec charge est inférieur à 3,5 tonnes.

A cet effet, on distingue 7 grandes catégories de véhicules concernés :

L’automobile (berline, crossover, monospace…) 

Le premier contrôle basique dans cette catégorie est effectué la 4ème année, puis tous les 2 ans.

Les 4 roues motrices (4×4 et la majorité des SUV)

Idem pour ces véhicules, le premier contrôle est réalisé la 4ème année, puis tous les 2 ans. Il concerne un contrôle basique intéressant les éléments de freinage liés aux 4 roues motrices.

Les véhicules de collection (véhicules de plus de 30 ans et enregistrés en préfecture)

Ils doivent se présenter au contrôle technique tous les 5 ans et répondre à la technologie de l’époque.

Les véhicules au GPL

Ils sont soumis au premier contrôle basique la 4ème année, puis tous les 2 ans. Il incombe à la fonction G concernant les éléments gaz.

Les véhicules électriques ou hybrides

Ils sont présentés au premier contrôle basique la 4ème année, puis tous les 2 ans. Il implique la fonction J liée aux éléments électriques.

Les utilitaires légers avec mention CTTE (camionnette, fourgon, pick-up) (Sauf fourgons funéraires et véhicules adaptés au handicap)

Ils doivent subir le premier contrôle basique la 4ème année, puis tous les 2 ans. Davantage, ils effectuent la visite antipollution 1 an après le contrôle technique.

Les camping-cars de moins de 3,5t (mention VASP)

Ils sont présentés au premier contrôle basique la 4ème année, puis tous les 2 ans.

Les véhicules dispensés du contrôle technique

Outre les véhicules particuliers, utilitaires et spécifiques, il existe plusieurs autres véhicules qui sont exemptés de la visite technique. Ce sont :

  • Les motos et véhicules à deux roues,
  • Les remorques,
  • Les caravanes,
  • Les véhicules diplomatiques,
  • Les tracteurs,
  • Les véhicules agricoles.

Notez que l’Union Européenne tranchera pour le contrôle technique des deux roues en 2022.

Contrôle technique, contre-visite, contrôle de pollution et contrôle technique volontaire ! Nous vous conseillons l’option en adéquation avec vos besoins !

Les enjeux divers du contrôle technique périodique

Procédez au contrôle technique de vos véhicules pour déceler les défaillances et réduire l’impact sur l’environnement. Voici les enjeux à prendre en considération :

Les retombées sur la sécurité

La visite technique automobile est le meilleur moyen pour empêcher les accidents routiers. Ainsi, vous participez à maintenir votre sécurité et celle des autres usagers sur la route.

A défaut du contrôle technique, la police ou la gendarmerie immobilisent votre véhicule.

Ainsi, on examine la sécurité de votre véhicule stipulant :

  • La soumission au contrôle technique volontaire,
  • La précision de l’état réel des équipements de sécurité de votre véhicule pour une éventuelle revente.

Les retombées sur l’environnement

Le contrôle technique encadre les véhicules qui polluent l’environnement. Ainsi, les véhicules utilitaires légers sont tenus au contrôle complémentaire anti-pollution. Ce dernier exige de vérifier les émissions des polluants atmosphériques ne dépassant pas le seuil imposé par la réglementation en vigueur.

Préservez votre santé et l’environnement, fiez-vous à AUTOSUR expérimentée dans le contrôle technique depuis 30 ans. Prenez vos précautions contre les risques de défaillances plausibles et soyez ainsi, en conformité pour conduire en toute légalité.

Entretien périodique, bon fonctionnement du véhicule, prémunition contre les accidents ! AUTOSUR est votre interlocuteur de référence pour assurer votre santé et celle de votre véhicule !