Contrôle technique entreprise

La contre-visite du contrôle technique : comment ça marche ?

La contre-visite  est une seconde visite effectuée à la suite du contrôle technique de votre véhicule. Elle permet de réparer les défauts constatés  lors du premier contrôle. Selon la réglementation, certains points défectueux, comme le freinage, l'éclairage ou la direction des roues, constatés lors d’examen technique de votre véhicule doivent obligatoirement faire l'objet d'une visite. Dans quels cas la contre-visite est nécessaire et comment elle se déroule ? Dans quels cas passer une contre-visite ? Comme le contrôle technique vise à repérer les éventuelles défaillances de votre voiture afin de garantir votre sécurité et celle des usagers de la route,

Contrôle technique, tout ce qu’il faut savoir !

Depuis le 1ᵉʳ janvier 1992, le contrôle technique périodique des véhicules légers est obligatoire en France. Réglementé par le Code de la route, il permet de vérifier et garantir le bon fonctionnement et l'entretien de votre véhicule de tourisme, ou vos véhicules personnels. Dans le cas d’une cession, le contrôle technique donne à l’acheteur la preuve irréfutable que le véhicule est en bon état de marche et qu’il lui permettra de circuler en toute sécurité. Toutefois, quelques questions se posent : quand passer votre contrôle ? Comment le préparer ? A quoi sert une contre-visite ? Quelle est la différence entre